Δευτέρα, 8 Αυγούστου, 2022
ΑρχικήInternational NewsFrançaisGreece: Nous ne serons pas enterrés vivants!

Greece: Nous ne serons pas enterrés vivants!

Greece: Lettre des compas de la CCF, de Lutte Révolutionnaire et des autres prisonniers révolutionnaires du sous-sol de la prison pour femme de Koridallos.

Les prisonniers révolutionnaires lancent un message au ministre de la Justice Nicos Paraskevopoulos:

Nous ne serons pas enterré(e)s vivants!

Il y a quelques jours, les prisonniers révolutionnaires enfermés dans les cellules souterraines du module 6 de la Prison pour femmes de Koridallos ont envoyé la lettre suivante au ministre de la justice à travers l’administration pénitentiaire.

Photo des travaux en cours dans la prison:

content_plegma_fylaki

Au Ministre de la Justice Nicos Paraskevopoulos et au Secrétaire général E. Phytrakis.

Puisque peu de jours se sont écoulés depuis la conférence “Prisons, droits, transparence et responsabilité”, qui fût organisé par le ministère de la Justice le 19 mai et où diverses choses comme «une fenêtre sur l’emprisonnement», «la transparence» et d’autres mots vagues furent mentionnés, nous allons réagir en utilisant tous les moyens possibles contre vos tentatives de bloquer la petite ouverture qui nous permet de regarder le ciel, qui est maintenant entravée par des grilles épaisses et des barbelés, pour nous confiner dans une cage de métal et de barbelé.

Prison de Koridallos, le 27 mai.

Demetris Koufontinas
Nikos Maziotis
Christos Tsakalos
Gerasimos Tsakalos
George Polydoros
Harris Hatzimihelakis
Kostas Gournas
George Petrakakos


Comme vous pouvez le voir sur la photo, les ouvriers continuent d’installer des grilles et des barbelés dans la zone morte entre les cellules souterraines et les salles d’audience. Évidemment, ceci est un plan de vengeance ordonné par le ministre de la Justice pour infliger un châtiment supplémentaire aux prisonniers révolutionnaires.

In english (Insurrection news)

In greek (Kontra)

Must Read