Kiev, Ukraine: Une voiture de police incendiée par des anarchistes

Reçu 22/10/2019

Kiev, Ukraine: Une voiture de police incendiée par des anarchistes (17 octobre 2019)

C’est un classique, c’est un must !

Dans la nuit du 16 au 17 octobre 2019, la Toyota Prius d’une patrouille de police a été réduite en cendres. C’est arrivé sur le parking gardé dans le quartier Svyatoshinsky de Kiev. Nous, anarchistes, prenons la responsabilité de l’incendie criminel et publions une vidéo exclusive où vous pourrez voir comment la voiture de police brûle [voir sur A2day, lien ci-dessus; NdAtt.].

Pourquoi sommes-nous en guerre avec les bâtards de la police ?

Aujourd’hui, nos vies sont sous le contrôle de fer de l’État et des entreprises. Personne ne nous demande si nous le voulons ou pas. Les autorités font ce qu’elles pensent être juste. Pour eux, nous ne sommes que de la marchandise, du bétail et des voyous. Quiconque veut s’opposer à ce mode de vie doit faire face à la répression, à la mort. Mais le contrôle et la répression ne seraient pas possibles sans la police, le corps pourri du ministère de l’Intérieur. La police est l’instrument le plus important dans les mains des autorités. C’est pourquoi nous sommes obligé.e.s de faire la guerre aux merdes de la police – pour la liberté, pour la justice.

Ils/Elles ont de leur côté les lois, les prisons, le pouvoir… Nous sommes censé.e.s n’avoir rien d’autre que la pauvreté et un travail épuisant et sans fins, au service de l’oligarchie. L’écart entre un.e travailleur.euse et un.e oligarque est si grand qu’il en devient terrifiant. Les personnes âgées de la banlieue de la capitale ramassent tous les jours des vieux papiers et du verre, pour acheter du pain « à prix social ». Si vous demandez à un.e flic pourquoi de telles choses arrivent, elle/il vous répondra allègrement : ça c’est l’ordre et la loi. Le.a policier.e connaît toute la situation et joue consciemment le rôle d’un chien au service du pouvoir. Le.a policier.e fétichise sa position, aime porter une Fort 17 [les flingues de la police ukrainienne ; NdAtt.] et conduire une Prius, mais il/elle aime encore plus la violence et l’argent. Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles nous avons beaucoup de haine envers la police et la structure du ministère de l’Intérieur dans son ensemble.

Entre les anarchistes et les flics il ne peut y avoir que de l’hostilité, jusqu’à quand le ministère de l’Intérieur et ses patrons, l’État et l’oligarchie, seront complètement détruits. Chacun.e d’entre nous doit choisir entre travailler avec obéissance pour le système, en tremblent de peur pour sa vie, ou bien résister par tous les moyens.

Nous, les anarchistes, appelons à une résistance organisée : résistance collective, résistance individuelle. Apprenez la théorie de l’anarchisme. Faites des provisions de mélanges incendiaires, d’armes et de munitions. Attaquez la police. Luttez contre les États. N’ayez pas peur des prisons. Liberté ou mort !

P. S.:

Aussi étrange que cela puisse paraître, le site officiel de la Police nationale de l’Ukraine reste muet sur cet incendie. Seuls les pompiers l’ont signalé, de manière voilée. Nous pensons que les flics ont honte d’écrire et de publier des photos de la Prius brûlée. C’est toujours ainsi…

En 2015, le Japon a remis environ 1500 Toyota Prius au ministère de l’Intérieur de l’Ukraine, pour les patrouilles de la police. A ce jour, environ 1300 Prius de patrouille ont été accidentée ou sont hors service. Il ne reste pas grand-chose. Aidons les flics à finir le boulot.

Notre revendication ne serait pas complète si nous ne parlons pas de nos compas en prison et en cavale. Puisse cette nouvelle ardente vous plaire et vous inspirer dans la continuation du combat, dans toute situation. Tout comme Dmitry Polienko, anarchiste sous procès [en Biélorussie, pour avoir utilisé un spray au poivre contre quelqu’un ; NdAtt.], qui s’est coupé la main avec une lame de rasoir dans la salle d’audience, le 17 octobre, protestant contre sa détention dans une salle d’audience fermée.

En liberté, en captivité ou en situation illégale, nous continuerons notre attaque contre le gouvernement et l’État.

Anarchistes

[Depuis attaque.noblogs.org].

insuscettibilediravvedimento.noblogs.org

Απαντήστε

Η ιστοσελίδα μας χρησιμοποιεί μπισκότα σε ορισμένες λειτουργίες της ΕντάξειΠληροφορίες