Αρχική » International News » français » Dévalons les collines

Dévalons les collines

 mardi 28 février 2017

Comment parler à ce sanglier d’investissement durable ? A cette biche orpheline de recyclement de déchets toxiques ? Comment dire à la montagne défigurée, ça en valait la peine, on avait vraiment besoin de ce nouvel échangeur à 4 voies ? Comment honnêtement rassurer ces milliers d’arbres exsangues empilés comme dans une fosse commune ? Ces oiseaux, ces chauves souris confuses, désorientées, rendues tarées pour que la wifi passe partout en 4 G ? Qu’est ce que ce loup solitaire et affamé en a à foutre que tu tries tes déchets ? Qu’est ce que ce cadavre de bébé renard pensait du progrès à ton avis ? Les rares espaces où on se sentait bien vous les avez rasés pour en faire des champs, des vignes ou des meubles Ikéa. Les maquis vous les avez réduis en miette pour que vos camions aillent plus vite, les montagnes vous les avez transpercées de toutes parts pour ne pas avoir à marcher entre deux descentes de ski. Puis vous avez empalé ce qui restait du cadavre avec des éoliennes pour vous donner bonne conscience. L’eau des ruisseau est polluée à cause des milliers de vos esclaves que vous faites paître sur les plateaux.

Et nous dans tout ça ? Ce monde nous condamne à mourir de faim ou à mourir d’ennui. Nous devrions être complices de notre propre aliénation. Nous devrions nous soumettre. Après tout y a la champion’s league et les élections à la télé. On devrait accepter d’être des filles ou des garçons avec toutes les merdes et la morale que ça implique. On devrait être dociles et reconnaissants on a le rsa et les médicaments. Si on veut changer la société ,on peut ! on a les pétitions,la liberté d’expression,des manifestations citoyenne et l’opinion publique. de quoi se plaint on ? on devrait être raisonnable,patients et conséquentes. pour notre propre bien. Et si les problèmes nous submergent on peut toujours se défoncer pour oublier que selon là où on nait on devient avec plus ou moins de violence une esclave. que de toutes facons rien change et qu’on a pas le choix.

justement ces temps ci on a fait des choix. le choix d’attaquer l’entreprise liotard qui détruis rivières,montagnes,arbres faunes et flores tout en jouant au greenwashing et au recyclage participatif.

Pour celà nous avons disposé 6dispositifs incendiaires (bouteille d’1,5L litre remplies d’essence et de bougies et d’un retardateur simple(allume feu accroché a la bouteille avec du fil de fer)) sous 6 poids lourds différents. Nous avons aussi saboté une excavatrice et disposé des allumes sous divers véhicules de la société,malheureusment surprises par un vigiles on a pas eu le temps d’allumer les incendies.

Précisons que si on s’est pas attaqué au vigile c’est pas pour suivre une quelconque charte ou par respect pour la vie mais par manque de moyens. On pense que s’attaquer physiquement aux personnes qui collaborent a la destruction de ces environnements est une bonne chose.
La prochaine fois on sera armé…

Nous avons aussi d’attaquer un pylone antenne relais(avec les mêmes dispositifs) placés entre les gaines et les boitiers électriques, par contre cette fois il y avait un bel incendie se propageant le long des cables électriques quand on est parties.

Avec des cartes,une bonne prépa,l’imagination,avec de l’essence,de couteaux,des pinces coupantes,des bougies,des briquets,avec nos limites,nos peurs et nos excitations,avec nos rages et nos détermination.

durant ces folles nuits nous avons souvent pensé au compa de montreuil et au compa damien. vous courrez avec nous dans les montagnes et respirez la vie.

On vous envoie des force et du courage.

A bientot d’un coté ou de l’autre.

Egalement une petites pensé pour les individualités composant la wildfirecell en allemagne [un précédent communiqué de revendication signé WildfireCell ici; NdAtt.] on a aimé vos attaques et votre communiqué nous a pas mal parlé (notament votre positionnement sur l’utilisation ou pas de sigles,d’identités et de cellules.)

ainsi qu’aux cram(h)eureuse d’antenne en italie.

pour la propagation de nuits incendiaires.

ni optimisme,ni résignation.

P.J.S.G.I
Plus-Jamais-Sans-Gazeuze-Incorporation.

via attaque.noblogs.org

Δείτε επίσης

Crest, France: Attaque incendiaire des bureaux d’Enedis

A propos de dialogue, de solidarité et d’attaque Attaque incendiaire pour un mois de juin …

Αφήστε μια απάντηση

Μετάβαση σε γραμμή εργαλείων